Les défis d’aujourd’hui, pour demain…

Enseigner a toujours été un métier complexe d’équilibriste, une rencontre entre des cultures, des expériences et des histoires différentes. Un métier où l’on doit s’ajuster continuellement à de nouvelles clientèles, à de nouvelles approches pédagogiques et à de nouvelles technologies. Avec l’arrivée d’Internet et de technologies toujours plus innovantes, enseigner est aujourd’hui un métier qui doit se renouveler afin de prendre en compte les évolutions de la société.

La classe inversée

D’imaginer la classe du 21e siècle permet de définir la pédagogie nécessaire pour la réaliser. Le concept de classe inversée est très populaire ces temps-ci. L’idée a notamment fait du chemin avec la popularité grandissante de la Khan Academy, a fortiori qu’on y retrouve de plus en plus de capsules vidéo traduites en français. Dans ce concept, les rôles de l’enseignant et des apprenants sont en mutation. L’apprenant visionne préalablement à la maison (sur son ordinateur, sa tablette ou sur son cellulaire) des vidéos, des balados ou fait des lectures proposées par l’enseignant pour s’approprier le contenu notionnel. Et en classe, il tente d’appliquer les connaissances à la résolution de problèmes et de travaux pratiques. Le rôle de l’enseignant devient central, il n’est plus uniquement le passeur de savoir, il passe plus de temps pour accompagner l’élève dans l’élaboration de tâches complexes, soit l’aider à faire des liens, à construire son réseau de concepts, à mobiliser ses ressources et à faire des synthèses. Il pourra ainsi mieux adapter ses interventions à chacun des individus. Le passage au nouveau programme de FBD serait un moment privilégié pour expérimenter cette approche pédagogique.

Et les TIC là-dedans?

Les technologies sont utilisées pour générer un environnement et des ressources d’apprentissage efficaces pour l’étudiant. Ces technologies permettent à l’étudiant de naviguer à son rythme à travers la théorie, pour ensuite profiter de la présence de l’enseignant pour de l’aide individualisée. Un des défis TIC de l’enseignant est de trouver les meilleurs outils qui permettront à l’élève de mieux apprendre les concepts. Pour surmonter ces défis, l’enseignant pourra toujours chercher par lui-même et expérimenter les différents outils et souhaitons-le, il  pourra également se référer à son conseiller du RÉCIT FGA !

Se préparer pour demain

Les nouvelles technologies sont là pour rester et la clientèle de nos Centres FGA est de cette génération, à nous de nous adapter. Les changements sociaux, économiques, technologiques et environnementaux qui s’annoncent au 21e siècle obligeront le monde de l’éducation à changer afin de passer :

  • de l’enseignement à l’apprentissage;
  • de la mémorisation à la compréhension;
  • de l’apprentissage passif à l’apprentissage actif;
  • de l’évaluation à l’appréciation; et
  • de classes isolées à classes en réseau.

Ne pas attendre l’avenir, le faire

 

Mario Drouin
Conseiller pédagogique RECIT FGA – Lanaudière

____________
Source image : 
Open Clip Art (openclipart.org), School days par Sammo24, 2012-09-06,
modifiée par Mario Drouin

A propos Mario Drouin

Mario Drouin Conseiller pédagogique - Math, Sciences et Informatique Conseiller au RÉCIT FGA - Commission scolaire des Samares Centre Multiservice des Samares - Pavillon Envol mario.drouin@cssamares.qc.ca (450) 758-3617
Ce contenu a été publié dans Mandat et Bilan, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *