Avr 262012
 

Dans le branle-bas de combat printanier au niveau de l’administration des épreuves, un petit rappel très simple, mais utile au niveau de la configuration des logiciels de synthèse vocale (WordQ et Balabolka) et de prédiction de mots (WordQ).

Volontairement nous ne traiterons pas du sujet pour les autres logiciels (Médialexie, Wody, Kurzweil, etc) car pour certains d’entre eux,  la version anglophone n’est pas disponible présentement ou ne représente pas la version utilisée à ma C.S. pour les besoins des élèves. Dans tous les cas une vérité demeure: normalement l’élève devrait avoir utilisé ses outils tout au long de l’année scolaire ou en partie, afin de pouvoir les utiliser lors des épreuves. Après tout, il ne faut pas créer un plus grand stress lié aux épreuves et à une connaissance trop faible de l’outil utilisé.

En ce qui concerne WordQ, tout réside au niveau de la création d’un profil anglophone (et oui aussi simple que ça). Vous pouvez suivre la procédure à partir de la capsule vidéo de mes collègues de la CSRDN France et René que je remercie !

Pour l’utilisation de la synthèse vocale de Balabolka en anglais, il faut s’assurer qu’au minimum une voix de synthèse anglaise a été installée. Localisez l’onglet SAPI 5 et assurez-vous qu’il y a une voix anglophone d’installée (TOM ou ANNA de Microsoft). Volontairement je ne mentionne pas comment vous pourriez au besoin télécharger et installer les dictionnaires anglais de Balabolka pour un usage « bilingue mur à mur ».

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>