Oct 152010
 

J’étais de passage ce vendredi matin dans une école primaire de notre C.S. concernant de l’aide à apporter à des élèves ayant des troubles en lecture et en écriture. Certains de ces élèves sont codés d’autres pas. Qu’on parle ici de Dyslexie ou dysorthographie importe peu, car ce qu’il faut retenir c’est : l’intérêt et la motivation des deux enseignantes rencontrées afin d’aider leurs élèves!

Comme c’est réconfortant de les voir adapter la tâche; grossir au besoin les caractères, permettre une prélecture avant évaluation, donner un peu plus de temps pour réaliser la tâche et à compter de la semaine prochaine, utiliser les aides technologiques au besoin.

Bien sûr il a été question de WORDQ en terme de prédiction de mots et surtout pour la synthèse vocale. Nous avons même testé WORDQ en synthèse vocale sur le web ainsi qu’en mode rédaction dans l’application SCRIPTORIUM. Côté prédiction de mots, nous avons également testé DICOM , moins puissant, sans synthèse vocale, mais gratuit.

Nous avons également évalué et testé les possibilités de synthèse vocale de Dspeech, Natural reader, Acrobat en mode lecture de .pdf .

Il a été question d’utiliser le bon vieux copier/coller afin de bénéficier du prédicteur DICOM et de faire la synthèse vocale dans Dspeech.

Plusieurs liens ont été faits et le tout semble avoir été bien apprécié.

Vraiment une belle façon de terminer une semaine éprouvante et de constater à quel point les enseignantes et enseignants peuvent croire aux chances égales pour leurs élèves.

Bravo à vous Julie et Mélanie et merci à la direction d’avoir permis cette rencontre.

 

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>