Déc 072016
 

L’iPod utilisé comme dictionnaire électronique

Contexte

Depuis le début de l’année scolaire 2015-2016, les dictionnaires électroniques Franklin, ciblés pour les élèves, sont devenus rares, la compagnie ayant fermé ses portes.

Or, plus de 200 élèves de la Commission scolaire des Samares (de niveau fin primaire à fin du secondaire) présentent annuellement le réel besoin d’un outil d’aide technologique de ce type.

La solution proposée: utiliser le potentiel des applications de type dictionnaire sur un appareil mobile, l’iPod Touch, avec lequel les élèves sont pour la plupart déjà très à l’aise.phone-716977_640

Une expérimentation en ce sens s’est déroulée à l’hiver 2016 auprès de quelques élèves du secondaire. Les résultats ont été concluants: la solution iPod représenterait un potentiel plus qu’intéressant. L’outil a été instantanément adopté et utilisé à bon escient par les élèves testeurs, qui affichaient davantage de motivation à exploiter les dictionnaires sous leur format iPod plutôt que traditionnel. 

Gestion sécurisée

ipod_logocss

iPod avec fond d’écran vert, au logo de la CSS

Les iPod utilisés comme dictionnaires sont entièrement gérés, et donc contrôlés, par une solution informatique: un système de gestion d’appareils mobiles à distance très sécuritaire (un « MDM » ou Mobile Device Managment). La console de gestion permet plusieurs actions, effectuées à distance sur les appareils, telles que l’inventaire, la configuration du fond d’écran et des applications, les mises à jour, etc.

Identification des appareils

Chaque appareil est identifié par un numéro de série référant à l’élève à qui il est destiné. L’iPod est aussi muni d’une étiquette anti-vol de la CSS. Le boîtier, quant à lui, est identifié au nom de l’élève.

Par ailleurs, afin de distinguer plus facilement un iPod dictionnaire d’un appareil personnel, un fond d’écran aux couleurs et au logo de la CSS a été appliqué, ce qui personnalise encore plus les appareils gérés. Si un élève trouve le moyen de réinitialiser l’appareil reçu, l’appareil perdrait son fond vert et afficherait toutes les applications natives (ex. : appareil photo, App Store, iTunes, Safari, etc.). Cet appareil devrait alors automatiquement être confisqué.

Responsabilité liée aux appareils

Comme il s’agit d’un outil d’aide technologique fourni à l’élève dans le cadre de la mesure 30810-2, les mêmes modalités s’appliquent en cas de vol, de bris ou de problème de fonctionnement. 

Il est vivement conseillé de ranger les iPod sous clé lorsque ces derniers ne sont pas en utilisation.

Il est aussi de mise de vérifier si les appareils revêtent toujours leur fond d’écran vert, à l’effigie de la Commission scolaire, et présentent toujours les mêmes applications que lors de sa réception. Dans le cas contraire, confisquer immédiatement l’appareil et aviser les Services informatiques. 

Accès au réseau sans-fil

L’appareil est autorisé sur un réseau sans-fil de la Commission scolaire réservé aux appareils mobiles de ce genre et ce, sans mot de passe à entrer, afin que son utilisateur puisse exploiter facilement certaines fonctionnalités des dictionnaires (Entendre la prononciation d’un mot en anglais, par exemple).

Toutefois, même si le réseau sans-fil est activé sur l’appareil, la navigation Internet n’y est absolument  pas possible, étant donné qu’aucun navigateur n’est installé sur l’iPod. L’élève ne pourra donc jamais accéder à des sites Web (ou au AppStore et à iTunes) ou encore, télécharger quelque contenu que ce soit (musique ou autres).

Contenus et fonctionnement

À ce jour, seules quatre applications demeurent accessibles à l’élève dans l’iPod:

  • Deux applications dites « natives » de l’appareil, représentant un intérêt pédagogique : l’horloge et la calculatrice ;
  • Trois applications dictionnaires, sélectionnées en fonction de critères choisis: Antidote, le dictionnaire VidaLingua anglais-français et le dictionnaire Larousse anglais-français. 

Sur demande, certaines autres applications ont été ajoutées, telles: Duolingo ou AudioMémo pour les élèves qui sont autorisés dans leur plan d’intervention à donner leurs réponses oralement.

L’iPod fonctionne comme tout iPod régulier, que ce soit au niveau de la mise en marche ou de la navigation dans les applications installées. La seule différence, c’est qu’il est pris en charge par un système de contrôle centralisé pour ce qui est de la gestion de ses contenus, limitant ainsi les possibilités de gestion et de paramétrage de l’utilisateur.

Pour bien comprendre le fonctionnement de base de l’appareil (allumer, éteindre, mettre en veille, etc.), l’utilisateur peut consulter le tutoriel sur le site d’Apple en suivant ce lien : http://monurl.ca/ipodtouch. Certaines fonctionnalités annoncées sur le site d’Apple ne sont pas disponibles dans le présent contexte d’utilisation.

Conseils d’utilisation

Il est vivement recommandé à l’utilisateur de suivre ces conseils d’utilisation:

  • Laisser l’iPod dans son étui de protection afin d’éviter les bris et les égratignures;
  • Garder sa surface propre ;
  • Éviter d’enrouler le fil des écouteurs de façon trop serrée autour de l’iPod: leur connecteur finira par fendre ;
  • Utiliser le réseau CssPasAuth parmi les réseaux offerts (Connexion automatique sans mot de passe) ;
  • Toujours éteindre l’iPod avant de le ranger (et non le placer en veille). Ainsi, la pile se déchargera moins vite. Durant un cours, cependant, il est possible de le laisser en veille.
  • Toujours s’assurer que la pile est chargée à au moins 80% de sa capacité avant un cours et surtout, avant un rangement à long terme (pour les vacances, par exemple). Autrement, si la pile se décharge complètement durant la période d’inutilisation, l’iPod risque de ne plus fonctionner du tout ;
  • Vider l’historique de navigation entre les applications (par un double-clic du bouton principal, suivi d’un balayage latéral des fenêtres de navigation présentées en archives).

Mesures de soutien et d’accompagnement

Toute technologie demandant une certaine appropriation, plusieurs mesures de soutien seront offertes aux utilisateurs, aux enseignants et aux intervenants.

En plus des ressources web existantes, des rencontres d’accompagnement sur mesure peuvent être organisées (sur demande), à l’intention du personnel visé.

Martine Paré
Conseillère pédagogique TIC
Services éducatifs, CSS
martine.pare011@cssamares.qc.ca

Poste 22654

 

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>