Déc 232010
 

Dans la liste des outils gratuits de qualité à utiliser avec des élèves présentant des troubles en lecture, Balabolka (c’est le mot russe qui signifie en français moulin à paroles ) figure en tête de liste de mon palmarès personnel.

Balabolka est un logiciel d’aide à la lecture qui permet de se faire lire un texte en ayant la possibilité de: varier la vitesse de lecture, d’obtenir un suivi du mot lu, d’exporter le texte en format .mp3, d’utiliser le correcteur orthographique intégré, d’utiliser une loupe pour grossir le texte à l’écran, d’utiliser une barre flottante minimisée à l’écran lorsque la fenêtre du programme est réduite et plus encore. Voici une possible configuration de base et l’apparence de la palette flottante.

L’installation complète sur l’ordinateur nécessite l’installation de quelques programmes supplémentaires dont les voix et les vérificateurs d’orthographe afin de maximiser le potentiel de Balabolka.

Je vous suggère de télécharger et d’installer la version AUTONOME et portable de Balabolka qui se trouve ici: http://www.cross-plus-a.com/balabolka_portable.zip

Comme pour toute archive .zip, vous décompressez le dossier à l’endroit désiré sur votre ordinateur ou votre clé USB. La version 2 après décompression de l’archive, contient les fichiers suivants:

Finalement, il est important de mentionner que Balabolka fonctionne très bien en utilisant DICOM (logiciel de prédiction de mots gratuit) en parallèle ainsi qu’un correcteur orthographique externe.

Merci à M. Patrick Harbec orthopédagogue pour sa participation à la rédaction de ce billet!

  One Response to “Balabolka un outil de synthèse vocale gratuit”

  1. […] y a quelques temps, j’avais écrit ce billet http://ayor001.wordpress.com/2010/12/23/balabolka-un-outil-de-synthese-vocale-gratuit/ concernant l’outil gratuit Balabolka disponible […]

     

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>